Cours de piano / Education musicale dès 4 ans
Les Ormes 1 Batiment B3, Avenue Salvador Allende - 31320 - CASTANET-TOLOSAN - 05 62 18 01 63

Trouvailles

Je suis débutant, dois-je avoir un instrument ? Lequel ?

- Dans l'école Musique à la Clef, tous les élèves jouent dès le premier cours, il faut alors un instrument à la maison pour pouvoir répéter quotidiennement.

Cours de piano, éducation musicale dès 4 ou 6 ans : 

- L'idéal est d'avoir un piano, comme en cours. Les pianos accoustiques et numériques ont chacuns leurs avantages et inconvénients. Les numériques ne s'accordent pas et permettent de jouer au casque, les accoustiques offrent le son et l'essence d'un véritable piano mais le budget est plus important. 

- A défaut de piano, un clavier numérique au toucher dynamique peut suffire les premiers temps, mais ces premiers temps peuvent s'avérer courts !

Je suis débutant, quelle pratique dois-je avoir ?

- Il est important d'instaurer un pratique quotidienne, pour un enfant débutant, cinq minutes efficaces par jour sont suffisantes. 

- L'idéal est de travailler à heure fixe, alors le moment de musique est aussi incontournable dans le journée que le goûter ou le lavage des dents (et à peine plus long). Les enfants particulièrement aiment les rituels, et c'est un bon moment à passer avec papa ou maman. 

- Travailler les choses nouvelles (donc un peu difficiles) mais aussi se faire plaisir avec ce que l'on sait déjà bien jouer. 

- C'est par une pratique quotidienne et donc des résultats gratifiants que l'on acquiert le goût de l'effort, qui reste un atout pour la musique ... et une force pour la vie en général. 

 

Comment bien travailler la musique, le piano ?

La question est naturellement vaste, voici quelques conseils, non exhaustifs, qui pourront s’appliquer quels que soient l’âge et le niveau de l’élève :

- La régularité de la pratique est indispensable. Par exemple: une heure de travail le dimanche est beaucoup moins efficace que cinq minutes par jour.

- Il convient de répéter plusieurs fois le même passage, afin d'être à l'aise pour le jouer (parfois 3 ou 4 fois, parfois plus d'une dizaine) et ce, plusieurs jours de suite. Ne jamais attendre un résultat immédiat (bien qu'il puisse arriver !).

- Travailler en priorité les passages qui vous posent problème, ils sont souvent courts. Le plus difficile est de trouver exactement le soucis que l’on a: un doigté, un déplacement, un rythme ... (je peux en témoigner personnellement)

- Ne pas chercher la vitesse mais la musicalité et la régularité, la vitesse viendra avec les années et la pratique. Ne pas oublier qu’elle doit être dans l’oreille de l’auditeur, et non pas dans les doigts du pianiste. 

- On n’imagine pas un orchestre où les violons connaîtraient bien le morceau et les violoncelles à peine. Autrement dit ne négligez pas votre main gauche, si elle n’est pas à l’aise seule sur le morceau, vous attendrez en vain l’aisance mains ensembles. Attention : les deux mains doivent être travaillées à la même vitesse ! 

- La pédale forte soit être considérée comme une troisième main. La travailler avec la main qui gère l'harmonie (la gauche le plus souvent) avant de l’ajouter aux mains ensembles. 

- Appréhender le morceau dans son ensemble: sa tonalité (Majeure, mineure, avec ou sans dièses ou bémols), sa mesure (2, 3, 4 temps ou plus, pulsation binaire ou ternaire), son tempo et même son titre sont autant d’indications à ne pas négliger ! On ne joue pas un air de Bach comme une petite cantate de Barbara. 

Une petite partition : un arrangement que j'ai écrit de la Valse du film "Ragtime" de Milos Forman, composée par Randy Newman, aussi à l'aise dans l'écriture de chansons Pop que dans les musiques de film (Toy Story)

Éducation musicale pour enfants – Haute-Garonne
Cours de piano – Castanet-Tolosan
École de musique – Castanet-Tolosan